Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Economie

La crise du soja indispose les producteurs chinois

Premier pays importateur de soja depuis 2000, la Chine en a acheté en 2005 sur le marché mondial 26,5 millions de tonnes, alors que la production locale a du mal à s’écouler à cause de son coût de production élevée.
Le soja d’origine Amérique du Nord coûte sur le marché chinois environs 20 yuans (soit 2 euros) la tonne tandis que le soja local coûte 70 yuans. L’un des effets de l’adhésion du pays à l’OMS, la région Nord-est de Chine traditionnellement productrice du soja subit aujourd’hui le déclin de cette activité. La surface affectée à sa culture a reculé de 25% en 2005 et la tendance devrait se confirmer dans les années à venir.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• Vos commentaires

Par Anonyme Le 26/09/2006 à 03h54

> La crise de soja indispose les producteurs chinois

Quand je pense à nos sauces de soja qui seront devenues américaines

• À lire dans la même rubrique

Ralentissement et repliement, angoisse financière et morosité de l’opinion au milieu des tensions internationales

Selon le BNS, la reprise se confirme. L’immobilier reste un point noir

Restaurer la confiance des Occidentaux, l’insistante priorité du régime

La reprise est difficile et le chemin du réajustement socio-économique laborieux

Dans l’urgence d’un branle-bas, He Lifeng prend la tête de la Commission Centrale des finances