Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Economie : derniers articles publiés.

Selon le BNS, la reprise se confirme. L’immobilier reste un point noir

Alors que le 17 mai, la Banque Centrale annonçait un programme d’obligations à l’échéance de plusieurs décennies pour financer des projets stratégiques où l’infrastructure tiendra moins de place , et que, sans donner de détails sur les tranches d’âge, le taux de chômage affiché par le Bureau National des Statistiques (BNS) atteignait 5%, un record depuis 1992, les derniers chiffres du Bureau tendaient à confirmer la reprise économique, en dépit d’une hausse de la consommation à seulement +2,3% en avril, en-dessous des chiffres de mars à +3,1% .
Ce même mois, la production industrielle était à +6,7%, un point au-dessus des prévisions, en tous cas, nettement mieux qu’en mars où elle n’était qu’à +4,5% ; en (...)

Restaurer la confiance des Occidentaux, l’insistante priorité du régime

Bonne nouvelle pour l’appareil. Après 13 mois moroses consécutifs, en mars, les indices de production montrent des signes de reprise. Dépassant les prévisions des analystes, l’indice PMI manufacturier Caixin/S&P – dont la barre de 50 marque la frontière entre croissance et contraction - a atteint 51,1 contre 50,9 en février, confirmant une expansion pour la cinquième semaine consécutive.
Alors que le marasme immobilier est loin d’être résorbé, ces résultats qui font suite à une récente amélioration des chiffres de l’export et des ventes au détail suggérant une reprise de la consommation des ménages, sont un soulagement pour l’exécutif. Dix jours après le début du printemps, il peut espérer que (...)

La reprise est difficile et le chemin du réajustement socio-économique laborieux

Alors que la fête des lanternes du 24 février marque la fin des festivités du Nouvel An, la spectaculaire reprise des voyages familiaux et la hausse de la consommation intérieure n’ont pas suffi à relancer la croissance, ni à rétablir totalement la confiance de la classe moyenne.
Selon les chiffres du ministère de la culture et du tourisme publiés le 18 février, les 474 millions de voyages des familles pour retrouver leurs proches, représentaient une hausse de +34,3% par rapport à 2023. De même, depuis le 10 février, en glissement annuel, les 87,95 milliards de $ dépensés étaient un bond impressionnant de +47,3%.
Le dynamisme en partie retrouvé – le 19 février les valeurs chinoises se portaient mieux (...)

Dans l’urgence d’un branle-bas, He Lifeng prend la tête de la Commission Centrale des finances

Les 30 et 31 octobre derniers, en présence de Xi Jinping et du Premier ministre Li Qiang le Parti a, avec un retard d’une année pour cause de Covid- 19, convoqué la Conférence de travail pour les Affaires financières 中央金融工作委员会 dont la périodicité des réunions est quinquennale. La session de 2022 ayant été annulée, la dernière réunion remontait à 2017.
Signe que l’appareil a, par-dessus les Banques d’État, décidé de prendre directement le contrôle du secteur financier, le 6 novembre, He Lifeng, très proche ami de Xi Jinping, Docteur en économie de l’Université de Xiamen en 1998, a été nommé à la tête de la toute nouvelle Commission Centrale des Finances dont la création avait été annoncée lors de l’ANP de mars (...)

Freinage. Causes structurelles ou effets de mauvais choix politiques. Doutes sur la stratégie de rupture avec la Chine

Les 17 et 18 octobre, alors qu’au Moyen-Orient le conflit israélo-palestinien menace d’enflammer la région, Pékin a, dix années après le lancement au Kazakhstan des Nouvelles Routes de la soie (lire : Omniprésence des « nouvelles routes de la soie. ») organisé ce que l’appareil a qualifié « d’événement diplomatique le plus important de l’année » qui accueillait 140 invités étrangers de haut rang dont Vladimir Poutine. Dans ce contexte, marqué à la fois par la nécessité de dresser le bilan du très emblématique projet global des Nouvelles Routes de la soie et d’en relancer la dynamique, l’état de l’économie chinoise reste marqué par ses nouvelles constantes.
1. Au milieu du brouillage des élans de confiance (...)