Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Editorial : derniers articles publiés.

Le système Xi Jinping. Resserrer le pouvoir, renforcer la capacité de contrôle politique du Parti. Redresser les comportements

Le 11 mai Xi Jinping a présidé une réunion de la Commission Centrale pour l’approfondissement des réformes à laquelle assistèrent aussi Wang Hunning, l’idéologue du Parti promu au 5e rang du régime lors du 19e Congrès et Han Zheng, n°7 du Comité Permanent, vice-premier ministre, ancien n°1 à Shanghai en charge de la coordination économique à la suite de Zhang Gaoli, dont la trajectoire a navigué sans heurts de Jiang Zemin et Zhu Rongji à Xi Jinping en passant par Hu Jintao.
A la suite du 3e plenum du Comité Central, le 28 février, ayant lui-même précédé la session annuelle de l’Assemblée Nationale Populaire consacrant les réformes institutionnelles modifiant les rapports d’influence en faveur du Parti et au (...)

Le brouillard stratégique de la relation Tokyo – Pékin – Washington

En avril les médias du Japon où se trouvait une équipe de Question Chine, commentaient en boucle trois événements :
1) La future rencontre entre Kim Jong-un et Donald Trump, précédée le 27 avril par la rencontre préliminaire entre Kim Jong-un et Moon Jae-in à Panmunjom, portant l’espoir d’un règlement de la question nucléaire nord-coréenne, 48 heures après la nouvelle rendue publique le 25 avril par l’Université des Sciences et de Technologies de Pékin, de l’effondrement du site de Punggye-ri à 100 km de la frontière chinoise provoqué par l’accumulation de tests nucléaires à forte capacité, dont le dernier avait 7 fois la puissance de l’explosion d’Hiroshima.
2) La reprise des échanges militaires avec (...)

Xi Jinping change les codes et s’installe pour durer

Le 20 mars, le premier ministre Li Keqiang a tenu la conférence de presse annuelle du chef de gouvernement après les séances de printemps des deux assemblées – Lianghui 两会 – qui réunissent tous les mois de mars presque 5000 députés. Les 3000 membres de l’Assemblée Nationale Populaire ayant le pouvoir – tout de même très sérieusement bridé par la machine politique du Parti - d’amender la constitution et d’en contrôler l’application, de proposer et de voter les lois et de nommer les membres du pouvoir.
Ensuite, les 2000 membres de la Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois regroupant, à côté des Communistes (représentant 2/3 des délégués), des représentants des 8 partis « démocratiques » (...)

Le « Chien de terre » et l’héritage ambigu du Coq. La Chine entre le Droit et l’affirmation culturelle globale

Arrivée à son terme dans la nuit du 15 février, l’année du Coq fut marquée par un puissant resserrement politique interne autour du « rêve chinois - 中国梦 - » et de la personnalité du Président Xi Jinping, tandis que l’international, traversé par des tensions, surprises et retournements, en partie dues aux embardées verbales de la « nouvelle Maison Blanche », resta d’abord marqué par l’ambiguïté des relations sino-américaines.
Sur fond de « l’émergence multipolaire » d’une opposition à l’Amérique et d’une connivence entre Moscou et Pékin qui dure, confortée par la force des contrats d’hydrocarbures et la proximité stratégique née du rejet des intrusions et pressions occidentales, Washington et Pékin envoyèrent des (...)

Les chiffres, l’intention politique et le talent de l’habillage

Depuis deux semaines le Conseil des Affaires d’État fait circuler les chiffres de croissance 2017 à 6,9 % en hausse par rapport à ceux de 2016, accompagnant un discours sur la stabilisation de l’économie.
Bien que tous les économistes savent que les évaluations de la croissance passée exige au moins 5 mois de travail statistique, l’information d’un rebond de la croissance chinoise à la décimale près est cependant reprise sans nuance par la plupart des analystes.
En France par exemple, l’estimation annuelle définitive de la croissance passée n’est publiée par l’INSEE que vers le 15 mai, après plusieurs étapes rendant d’abord compte des résultats du 4e trimestre eux-mêmes diffusés en deux fois. D’abord (...)