Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Taiwan : derniers articles publiés.

Le DPP secoué par les élections locales. Retour des Chiang. La nébuleuse des « Indépendants », troisième force potentielle

Le samedi 26 novembre dernier, les élections locales dites « Neuf en Un - 九合一選舉 » ont marqué un net recul du « Parti Pour le Progrès démocratique - DPP - ». Organisé à mi-mandat présidentiel, le scrutin visait à élire pour quatre ans les maires et conseillers des municipalités, des districts, des communautés de communes, les administrateurs des districts indigènes et les chefs de villages. L’exécutif y avait ajouté un référendum constitutionnel qui fait polémique pour abaisser l’âge électoral de 20 à 18 ans et celui des candidats de 23 à 18 ans.
La défaite - la plus sévère de l’histoire du DPP -, a entraîné la démission de Tsai Ing-wen de la tête du Parti. Avec seulement 41,62% des suffrages exprimés, ce dernier (...)

Risques de conflit dans le détroit de Taïwan. Le durcissement chinois face à la rupture démocratique

Cet essai est un point de situation des interactions entre Taïwan et le Continent mises en perspective historique. Il reprend les thèmes de plusieurs analyses déjà mises en ligne. S’il est exact que, conséquence de la guerre civile et de la fuite à Taïwan de Tchang Kai-chek et de ses troupes, le parti communiste chinois n’a jamais contrôlé Taïwan, le régime à Pékin ne l’entend pas de cette oreille.
Pour lui qui s’applique à replacer son rôle dans la longue histoire du pays, l’appartenance de l’Île est d’abord légalement attestée par la reconnaissance des NU en 1971, excluant Taïwan dont le statut international est alors devenu flottant et ambigu ; elle est aussi assurée sans ambiguïté par la série des « Trois (...)

A l’ombre de Pékin, un « Double Dix » à l’esprit de résistance

Cette année, à la veille du 20e Congrès, à Pékin la fête nationale du 1er octobre était assombrie par les soucis de la guerre en Ukraine, la sévérité de la lutte contre la pandémie à l’origine d’un baisse de près de 20% des voyages de la semaine d’or du 1er au 7 octobre, l’important freinage de la croissance et la chute de la monnaie commentés par Jean-Paul Yacine : Excédent commercial, taux de change du Yuan et modèle de développement.
A Taïwan, harcelée avec insistance par la Chine après la visite de Nancy Pelosi, le « Double Dix », ne fut pas non plus entouré du même enthousiasme festif qu’à l’habitude. L’heure était à l’affichage d’une posture martiale.
Le 6 octobre, le ministre de la défense Chiu (...)

L’inflexible détermination de Pékin et la résistance des taïwanais

Peut-être agacé par la placidité des taïwanais, le 9 août, le jour même de la fin initialement annoncée du premier embrasement militaire autour de l’Île déclenché le 4 août, un communiqué du commandement militaire du théâtre d’opérations Est, prévenait que les démonstrations de forces dans la zone allaient continuer.
La nouvelle a été confirmée par un court communiqué sur le site du ministère de la défense chinois qui qualifiait la deuxième série de manœuvres « d’opérations interarmées d’endiguement » et de « sauvegarde », « comportant des exercices de lutte anti sous-marine et d’attaques air-mer ». En filigrane, la présentation pouvait être interprétée comme une réaction à des forces hostiles violant la souveraineté de (...)

A propos du possible renouveau d’un important contrat industriel français à Taïwan

Wei YanNian, revient ici sur son projet de recyclage en France des combustibles nucléaires usés de Taiwan, dont l’accumulation a saturé les piscines des réacteurs de ChinShan (deux unités) et de KuoSheng (deux autres), retarde leur démantèlement.
Outre qu’il débarrassera l’Île de ses combustibles usés, réglant ainsi la question du démantèlement, le projet permettrait, dans le contexte bien connu de pénurie d’électricité (lire : Pannes à répétition et sécurité énergétique), de prolonger l’exploitation de l’un des quatre réacteurs, pour faire face au risque de délestage — qui peut être très dommageable pour l’industrie des semi-conducteurs dont Taiwan (avec TSMC entre autres) est le leader mondial.
Alors qu’à (...)