Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Album

La bande dessinée chinoise

1. Introduction à la bande dessinée chinoise

Si le mot pour dire « bande dessinée » est en japonais « manga » 漫画, celui-ci se prononce en chinois « manhua », se transcrit 漫画 (simplifié) ou 漫畫 (traditionnel), et signifie « images enchaînées ».
Quant au dessinateur de manhua, s’il est appelé « mangaka » 漫画家 au Japon, il est appelé « manhuajia » 漫画家 en Chine.
Remarquez que les idéogrammes utilisés pour « manhua » et « manhuajia » en chinois et « manga » et « mangaka » en japonais sont les mêmes (puisque l’origine du mot est japonaise) mais se prononcent légèrement différemment.

Le terme de « manhua » est aussi bien utilisé pour les bandes dessinées qui viennent de Chine 中国 (中國 traditionnel), que de Hong Kong 香港, de Singapour 新加坡共和国, et de Taiwan 台湾 (臺灣 traditionnel).

A noter qu’historiquement, la bande dessinée chinoise porte également d’autres noms.
« Lianhuantu » pour les livres illustrés (romans graphiques, en général un dessin par page).
« Lianhuanhua » qui représente plutôt la bande dessinée que l’on qualifierait en Occident de classique, alors qu’en Chine, le gouvernement la considérait comme un art de masse et l’utilisait pour des affiches et de la propagande.
Les dessinateurs les plus connus sont Zhang Leping (1910 - 1992) avec Sanmao 三毛 et Fang Cheng 方成 dont les styles ressemblent à « la ligne claire » de Hergé (créateur de Tintin).

Encore une chose : les manhuas (ainsi que les manhwas, coréens eux) se lisent dans le sens occidental et pas « à l’envers » comme les mangas japonais.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• Vos commentaires

Par Bédédazi Le 18/12/2006 à 12h55

> La bande dessinée chinoise

Bonjour,

Je viens de découvrir l’article sur "la bande dessinée chinoise" publié par Question Chine.

Tout d’abord, je tiens à remercier Question Chine qui a apprécié Bédés d’Asie et qui a accordé de l’importance à mes textes. Devant les informations économiques, politiques et les articles pointus publiés ici, je me demandais vraiment si la bande dessinée intéresserait quelqu’un.

Ensuite, je tenais à rajouter que des articles précédemment postés sur mon blog entre le printemps et l’été 2006 ont été remaniés (par moi) pour former ce long article fin de l’été 2006 donc il n’est plus à jour par rapport aux sorties de l’automne.

Toutefois j’espère que cela ne vous gênera pas et que vous aurez découvert avec plaisir la bande dessinée chinoise.

J’attends vos commentaires, tous peuvent être importants et constructifs.
Amicalement,
Bédédazi.

Par scott Le 17/02/2015 à 21h01

La bande dessinée chinoise

Bonjour, merci pour cet excellent article qui raconte très bien l’arrivée de la bande dessinée chinoise dans le paysage francophone. Néanmoins, comme cet article est assez ancien, je pense qu’une mise à jour sur les dernières parties seraient bienvenues ; un nouvel éditeur vient de faire son apparition : Urban China...

• À lire dans la même rubrique

« So Long My Son » de Wang Xiaoshuai

« L’usage du Tao » par Patrice Fava

Retour sur la 5e génération de cinéastes chinois

« La terre à la dérive » : Une superproduction chinoise

123e édition de “Bruits de Chine”